Cinémarseille

Un certain regard sur la ville

Affiche des Rencontres Cinéma de Manosque 2015

A Manosque, le cinéma fait de belles rencontres

Du 3 au 8 février se tiendront les 28e Rencontres Cinéma de Manosque. Organisées par l’association Œil Zélé, elles réunissent des cinéastes de tous horizons, pour une semaine de partage et de débats autour du cinéma.

la-mort-de-dante-lazarescu

En Roumanie le temps d’une nuit

L’association CINÉPAGE présente la Nouvelle Vague roumaine du 27 janvier au 4 février. Une rétrospective de films roumains « majeurs » dans le cadre des Rencontres du Cinéma européen 2015.

chiant2

Clap de fin pour Le Chiant

Trois éditions, une programmation éclectique, un relatif succès médiatique et populaire. Et pourtant, le Festival International du Film Chiant ne déroulera pas son tapis rouge en 2015. Son fondateur, Emmanuel Germond, revient avec nous sur ce projet un peu fou.

Chateau

Ciné Zooms met en scène le château de Pagnol

Comédiens en devenir ou simples cinéphiles, le Château de la Buzine vous ouvre ses portes pour découvrir les métiers du cinéma du 2 au 6 mars.

cinémarseille222

L’Association CINÉPAGE

CINÉPAGE est une association créée en 1993 pour promouvoir le cinéma en tant qu’expérience unique. Elle s’appuie sur un réseau de bénévoles passionnés. Ces derniers organisent des projections de films, des initiations aux langages du 7e Art, des rencontres avec ses acteurs….

CA.0313.beatty

Des salles de classe aux salles obscures

Ce mardi, les élèves du lycée Honoré Daumier ont assisté à la projection du film Bonnie and Clyde au cinéma Bonneveine. Une séance réservée à ces jeunes qui participent à la 16ème édition de « Lycéens et apprentis au cinéma ». L’occasion de découvrir l’importance du 7ème art dans le milieu scolaire.

Agnès_Varda_(Guadalajara)_18_cropped

Agnès Varda pose ses bobines à Marseille

En 2013, c’était la Galerie d’Art d’Aix-en-Provence qui l’avait accueillie pour l’exposition « Les Bouches du Rhône d’Agnès Varda ». Aujourd’hui, c’est au tour du Gyptis. Shellac, le programmateur du cinéma, a consacré un week-end entier à la réalisatrice.

Sur la façade du Gyptis, l'artiste JR a affiché les photos des habitants du quartier

Au Gyptis, le cinéma pour tous

Depuis octobre, un nouveau cinéma a fait son apparition à la Belle de Mai. Nouveau ? Pas vraiment. Avant de rouvrir ses portes, le Gyptis avait été tour à tour un cinéma, créé en 1913, puis un théâtre à partir de 1987. La nouveauté, c’est le projet.