Cinémarseille

Un certain regard sur la ville

Chateau

Ciné Zooms met en scène le château de Pagnol

Comédiens en devenir ou simples cinéphiles, le Château de la Buzine vous ouvre ses portes pour découvrir les métiers du cinéma du 2 au 6 mars.

Des stages de réalisation cinématographique ouverts à tous, voilà ce que propose Ciné Zooms, structure associative fondée en 1989. Composée de réalisateurs, scénaristes, monteurs, cadreurs et bien d’autres, cette association marseillaise se consacre depuis 26 ans aux multiples activités liées au septième art. Si Ciné Zooms a d’abord été créée à la suite d’interventions scolaires pour initier les plus jeunes au monde du cinéma, l’idée de formations complètes destinées à un public de tout âge a émergé il y a 25 ans. Cette année, le stage  se déroule du 2 au 6 mars 2015, dans le fastueux château de la Buzine à Marseille. Mais que s’y passe-t-il exactement ?

Comme des pros

Durant cinq jours, les participants ont l’occasion de s’essayer à la réalisation d’un film de fiction, au travers de différents ateliers. Travaux d’écriture scénaristique, cours de comédie, apprentissage ou perfectionnement de la technique de la caméra, chaque phase de travail est développée au cours des quatre premières journées. Le dernier jour, les stagiaires tournent un film d’une durée de 8 à 12 minutes, avec comme lieux de tournage les extérieurs et intérieurs du château. En revanche, la post production est réservée aux professionnels de Ciné Zooms. Gérard Chargé, réalisateur et directeur de l’association, défend l’intérêt d’un tel projet pédagogique : « Les stagiaires passent par plusieurs postes, afin qu’ils se fassent vraiment une idée sur certains métiers de la vidéo. Ce stage a pour objectif d’être formateur. Il s’agit d’un enseignement théorique mais surtout pratique, devant ou derrière la caméra. »

Du cinéma pour tous

Pour participer à ce stage intensif, il vous suffit de remplir un formulaire d’inscription. Gérard Chargé est formel : « à partir de 14 ans jusqu’à tout âge » n’importe qui peut rejoindre le groupe de travail. « Apprentis comédiens, comédiens confirmés, étudiants en cinéma, professionnels du métier ou amateurs de cinéma, cette formation s’adresse à tout le monde ! », assure-t-il. L’avantage est que l’enseignement varie selon le niveau des stagiaires. Les futurs professionnels se voient attribuer des responsabilités et se perfectionnent, tandis que les débutants découvrent à leur rythme la réalisation d’un film de fiction. L’inscription coûte tout de même 350€, mais le réalisateur l’explique par « le prix du matériel vidéo et audio », « l’enseignement multipostes » par des personnes qualifiées ainsi que par le nombre de stagiaires :  » Nous constituons un groupe de six ou sept personnes au minimum, 12 au maximum. L’apprentissage en petit nombre rend le travail plus facile, les gens assimilent vite et s’intègrent rapidement. » Actuellement, quatre places ont déjà été pourvues.

Un lieu qui se prête à l’exercice

Des conditions idéales pour ces stagiaires venus de toute la France et même de l’étranger. L’ancien château de  Marcel Pagnol accueille la Maison des Cinématographies de la Méditerranée, avec notamment une salle de cinéma de 345 places, à l’ancienne avec balcon et orchestre. Un cadre agréable et propice aux inspirations, des activités variées mais également des moments de rencontres. Voici la recette d’un stage réussi grâce à l’initiative de ces professionnels de l’audiovisuel. « Ces stages sont nés de l’envie de mettre nos compétences au service d’un public qui ne demande qu’à apprendre. Le but c’est de communiquer notre passion du cinéma, notre savoir, au grand public mais aussi aux professionnels », confie Gérard Chargé.

Les inscriptions sont encore ouvertes sur le site de l’association.

Photos : D.R.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
buzinechateaucinémacinézoomscomédiefictionfilmMarcel PagnolmarsMarseillePagnolréalisationscénariostagetournage

Léa Pascaud Léa Pascaud • 28 janvier 2015


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *